rss search

Neo Geo AES : le reve d’un gosse

line

La console de mes rêves. Petiot je bavais devant les pages publicitaires des enseignes d’import qui proposaient les jeux à des prix exorbitants, exorbitants pour l’époque d’ailleurs car si nous avions su… A chaque nouveau King of Fighters, la Neo Geo remontrait sa suprématie en matière de 2D. A la fois simple et esthétique, elle avait également pour elle les plus grosses manettes de jeux… comme en arcade !

La belle époque de la fascination facile et de l’insouciance. Quinze ans plus tard, et à l’occasion de ses 20 ans, j’ai décidé de réaliser ce rêve, de posséder cette “Royce Rolls” des consoles grâce à Neo-Ayato.

Mais pas uniquement, puisqu’elle est arrivée avec quelques jeux, une manette Nuts (nom dû à sa forme de cacahuète) et surtout un MVS Converter II.

Il faut savoir que les cartouches SNK sont de deux sortes : les cartouches AES et les cartouches MVS. Les premières, les plus chères, sont celles spécifiquement créées pour la Neo Geo AES ; les secondes sont celles qui vont dans les bornes d’Arcade MVS et sont bien moins chères. A quelques exceptions ou détails près, les titres AES et MVS sont identiques. Voyez la différence de prix entre un King of Fighters 2001 AES et son homologue MVS. L’écart de tarif est bien plus imposant sur certains titres comme Metal Slug ou Kizuna

Bref, ce petit (gros…) adaptateur se fixe entre la console et la cartouche MVS et permet donc de bénéficier du titre normalement réservé à l’arcade. Lors la première livraison, la boutique m’a fourni un MVS Converter II à LED Rouge, attention : celui-ci est le Converter II de première génération, qui ne faisait pas passer tous les titres MVS. Il a été remplacé depuis lors par celui à LED Bleue, plus stable et permettant de lire la quasi-intégralité de la ludothèque Arcade. Après un retour à la boutique, un remboursement et l’achat à un vendeur allemand très sympa, le voilà de arrivé pour lire non seulement le Super Sidekicks 3 commandé avec la console mais également le Puzzle Bobble dégoté entre temps dans le centre ville. A noter qu’il est préférable de disposer d’une Neo Geo alimentée en 5V pour ne pas devoir utiliser un adaptateur supplémentaire.

Un peu entrainé dans la folie Neo Geo AES, je me suis mis en quête des titres qui me tournait la tête. Les King of Fighters – dont je possède pourtant les rééditions PS2/Wii/Xbox -, les Fatal Fury, les Samurai Shodown – pourtant bien retourné dans SNK Arcade Classics vol.1 – Mark of the Wolves – idem sur le Xbox Live Arcade – et autres Metal Slug – vive la Metal Slug Anthology. Mais que des titres accessibles depuis les plateformes d’aujourd’hui ? Le catalogue Neo Geo est en effet aisément récupérable, en partie du moins, mais pour avoir passé du temps sur ces rééditions et sur les véritables versions, je dois dire que je ne touche plus qu’à ces dernières.

La Neo Geo étant dézonée, il n’y a aucun problème quant aux choix des jeux. Par contre petite particularité à savoir : les cartouches NTSC JP/NTSC US/PAL contiennent toutes l’anglais et le japonais, et c’est la console qui vous impose la langue en fonction de la sienne. Ainsi, si vous jouez à un jeu US sur une console JAP, il passera en japonais, et vice-versa. Dans mon cas, c’est une japonaise. Ce n’est guère gênant pour des jeux de baston, mais dans les rares softs d’aventure (Magicial Lord, Blue’s Journey/Raguy, …), les dialogues seront dans la langue de Musashi.

La Neo Geo, c’est avant tout du fun à deux, c’est pourquoi n’oubliez surtout pas de prendre un second contrôleur. Dans mon cas, il n’y avait plus de Pad Carré de disponible alors j’ai opté pour un pad Nuts. Finalement, ce n’est pas plus mal puisque les deux manettes m’offrent une maniabilité bien différente. Pour l’heure, j’investis sur les plus vieux titres en avançant tranquillement dans les âges. KOF 94 en premier et KOF 95 prochainement. Même si je me fais quelques fois de petites parties sur KOF 99 et 2000 (trouvés à d’excellentes conditions).

Et ne croyez pas qu’en raison de son grand âge que des jeux ne sortent plus dessus. La société Visco (responsable entre autres d’Ando Dunos et Breakers également sur Neo Geo) a décidé de finir plusieurs jeux prototypes. Ceux-ci sont des titres débutés mais jamais achevés par leurs développeurs d’origine. Le projet consiste à en sortir 5, édités par Neo Conception International et avec l’aval de SNK Playmore (détentrice des droits Neo Geo). Le premier est disponible depuis décembre 2010 au Japon en 100 exemplaires ; l’édition occidentale (NTSC US/PAL) a quant à elle était commercialisée en avril 2011 elle aussi en 100 exemplaires numérotés : Bang Bang Busters.

Cette édition occidentale n’a été distribuée que par deux sociétés dans le monde, Goldenshop et Neo-Ayato, justement. Le remboursement du premier MVS Converter II s’est transformé en bon de réservation.

L’histoire de ce jeu est sympathique dans le sens il devait sortir fin 1994. Finalement annulé alors que son développement était bien avancé, il a disparu des magazines. Puis, un homme, au pseudo de Xacrow, a réussi à mettre la main sur un prototype dont il a récupéré les données et dont il a fait des captures d’écran pour prouver l’existence de cette version 0. Pas spécialement enclin au partage, il n’a jamais rien divulgué d’autre du jeu, et encore moins la ROM. Bang Bang Busters fait partie de ces prototypes jamais achevés. 2010. Après l’obtention des droits par Neo Conception International et toute la paperasse derrière, Bang Bang Busters voit enfin le jour sur Neo Geo, 16 ans après sa date de sortie d’origine. Mais qu’est-ce donc ? Un jeu de plateforme/réflexion dans lequel il faut se débarrasser de tous les ennemis présents à l’écran. On saute, on attrape, on lance. Gameplay simple mais difficulté qui grimpe rapidement au fil des niveaux et mondes, entrecoupés de boss. Il doit surtout son aura à son passif qu’à ses qualités intrinsèques, c’est une évidence, mais il n’en reste pas moins un bon titre, très plaisant et défoulant. Une petite vidéo pour mieux vous rendre compte de la chose.

Bang Bang Busters montre alors bien le fossé de réflexion qu’il y a entre la communauté Neo Geo et les autres. Non pas qu’elle soit “meilleure”, attention, non, mais vous ne trouverez presque que des témoignages et articles pointus et passionnés. Si la console vous intéresse et/ou vous intrigue, je vous invite à passer sur les forums du très bon Neo Geo Fans ou Neo Geo Kult. Une console fascinante à plus d’un titre.


6 commentaires

line
  1. Mizakido

    Excellent article! Je ne savais pas qu’il existait un moyen de passer les jeux de la version arcade sur la version console… Cela rend l’obtention de certains jeux moins difficile financièrement. Sinon les Super Sidekicks… Meilleurs jeux de foot du monde… Juste pour son côté bien bourrin :D

    line
    • vidok

      En fait, je trouvais dommage de devoir prendre un supergun pour jouer aux jeux d’arcade…. même si au final, le supergun est juste un tout petit peu plus cher que le MVS Converter II (qui est d’ailleurs conseillé par rapport au Phantom d’après toutes les sources que j’ai pu lire). Par contre, tu te rembourses bien sur le prix des jeux. L’exemple le plus flagrant est Metal Slug : 1200€ en AES contre 60€ en MVS. Ce n’est même plus le même monde.

      line
  2. rémy

    C’est drôle ce matin sous la douche je pensais à cette époque où il existait encore des consoles qui me faisaient rêver comme la Néo Géo, je comprends donc ce rêve de gosse qui devient vrai et je me dis qu’un jour prochain qui sait moi aussi je réaliserai mon rêve

    line
    • vidok

      Rêve ? De posséder une Neo Geo ou une autre console ?

      line
  3. Elle est vraiment en excellent état et merci pour l’astuce des LED de couleurs sur le MVS Converter II.

    line
    • vidok

      Oui, il faut faire attention à la LED. Pas mal de vendeurs “oublient” de le stipuler et vendent la version rouge au prix de la bleue.

      line

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:x: :wink: :twisted: :sweat: :roll: :oops: :nerd: :napo: :mrgreen: :love: :love2: :lol: :jap: :idea: :hum: :happy: :fou: :fou2: :fire: :evil: :cry: :book: :baby: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)