rss search

Petite sortie parisienne…

line

J’ai beau vivre en Province, je suis souvent de passage en région parisienne, pour le boulot et dès que je peux pour le plaisir. C’est ainsi que dès lundi, j’ai retrouvé quelques bloggueurs à l’académie de la bière pour bien débuter la semaine autour d’une bonne pinte. L’occasion de découvrir, pour ma part, que des nouvelles têtes et de papoter de manière totalement passionnées de titres en tout genre. L.A. Noire, Red Dead Redemption pour certains, Final Fantasy XIII pour ma part.

Agréable soirée passée aux côtés de Werewolfofhelms, Gressmon, Mima, Spry et Moossye. Même si pour ces deux derniers, je n’ai finalement pas trop eu le temps d’échanger avec eux. Une prochaine fois. :)

Mais bien décidé à profiter de mon passage au maximum, le lendemain je me suis rendu à République… où j’ai découvert, en bon provincial, que les boutiques y fermaient à 19h30. Autant dire qu’en arrivant à 19h15, ça ne laisse pas beaucoup de marge pour trouver la perle rare. Je me suis tout de même jeté sur Final Match Tennis sur PC-Engine, le soi-disant jeu de tennis culte que je n’avais jamais touché. Boîte malheureusement fracturée mais jeu impeccable. Aussi matériellement que qualitativement. Je suis surpris de la précision requise et du gameplay pour un titre aussi vieux et développé par une équipe d’une demi-douzaine de personnes. Si vous voulez découvrir le titre qui a considéré comme le fleuron du genre durant de nombreuses années, une petite vidéo ici.

Déçu mais pas abattu, je me suis rendu vers les Champs-Elysées… où la FNAC et le Virgin sont ouverts jusqu’à minuit ! Cela peut paraître normal pour les autochtones mais je me demande comment c’est possible du point de vue de la loi (si quelqu’un le sait, sinon j’irai me renseigner, ça m’intéresse). Bref, bien content d’avoir encore quelques rayons à arpenter, je me suis laissé convaincre par une offre de Virgin : 5 BO de films achetées, 30€.

Après avoir longtemps hésité, j’ai opté pour :

  • Transformers : Attention, pour les deux Transformers, ce ne sont pas les OST de proposés mais les albums.
  • Transformers Revenge of the Fallen
  • Invictus : Dont j’ai beaucoup apprécié la bande son, très motivante.
  • Sherlock Holmes : Les sonorités irlandaises m’avaient bien plu quand je l’avais vu au cinéma.
  • Chariots of Fire : Je n’ai jamais vu le film mais j’ai joué le thème principal à la flûte à bec petiot, au collège. Le “Best Original Score 1981″ tout de même.

Et je n’ai pas pu m’empêcher de tenter l’aventure “Saint Saiya Next Dimension”.

Pas encore entamés – ils seront sûrement dévorés dans la journée – mais le pitch de chaque livre m’interpelle… En effet, le premier tome débute par “près de 250 ans avant le combat opposant Seiya et Hadès” tandis que celui du second tome “Suite à son combat contre Hadès, Seiya est entre la vie et la mort”. 250 ans en un tome ? La narration risque d’être sportive. Alors il y a probablement une explication logique qui m’apparaîtra lors de la lecture, mais pour le coup, c’est plutôt cocasse.

Saint Seiya Next Dimension
est donc la suite officielle de Saint Seiya, déssinée par Masami Kurumada. Son style est d’ailleurs très simple à reconnaître… malheureusement. Il suffit de regarder la couverture du deuxième tome pour se poser des questions sur l’orientation de la série… A noter que SS Next Dimension paraît entièrement en couleur, ce qui, entre nous, offre des dessins largement moins bons que ce que l’auteur proposait auparavant.

Mon escapade s’est terminée à la FNAC où j’ai craqué pour Phantasy Star Portable 2 dans le bac des jeux à petits prix. Nous étions deux, heureusement, il en restait deux. Suite à un chantage honteux (je prends Mirror’s Edge uniquement si tu prends Yu-Gi-Oh 5D), j’ai craqué pour le Tag Force 4 de Yu-Gi-Oh 5D, également sur PSP (mais j’ai résisté aux incitations Sing It :o)

Et contre toute attente, je me suis déjà bien pris au jeu du Yu-Gi-Oh, en tant qu’ancien joueur de cartes et passionné de la première série (en manga, hein, pas l’anime tout aseptisé). En plus, il y a 3 cartes offertes dans le boîtier. :3 Mine de rien, il est techniquement sympa ; avec la possibilité de supprimer les scènettes de combat si besoin. Les monstres sont peut-être moins beaux que ceux d’avant – bien que de nombreuses figures reviennent – mais le principe est toujours accrocheur. En plus, question durée de vie, il y a de quoi faire vu le nombre de lieux et de duellistes.

Finalement, en rentrant chez moi, des colis Nintendo m’attendaient, colis expédiés suite à l’utilisation de mes points du Club Nintendo. Le coffret Layton est offert pour toute inscription des trois premiers volet ; quant à la manette SNES pour Wii, bien que nécessitant un paquet d’étoiles, elle me tentait bien, rien que pour jouer à Super Mario RPG sur console virtuelle.

Ce long week-end risque donc d’être sous le signe du repos et du jeu !


6 commentaires

line
  1. Ouh l’académie de la bière c’est un nom qui me semble bien sympathique ça!

    Par contre concernant tes achats tu n’as pas pris Valkyria Chronicles 2 sur PSP? Il est également à petit prix en ce moment… Du coup je vais peut être me laisser tenter par Yu-Gi-Oh c’est assez addictif cette série.

    line
    • vidok

      Pas pris car déjà acheté sur CDiscount à 9€ il y a quelques mois. Mais oui, en effet, vu sa qualité, il ne faut pas le rater. Il y a également Lost Planet 2 dans les jeux pas chers. Je crois que tu l’as de toute façon.

      line
  2. Kyn

    Cette petite sortie était sous le signe du soleil car nous avons beau temps depuis …Pfiouuu je ne sais m^me plus :p

    Sinon la manette Super Famicom pour Wii, je trouve stylé !!!

    line
  3. mogfa

    Bon choix pour Tag Force 4, c’est aussi le jeu qui m’a permis de replonger dans l’univers Yu Gi Oh!. Par contre, Saint Seiya: Next Dimension, ne cherches pas trop à comprendre. Cette fausse-suite (si je te dis Valkyrie Profile: Silmeria, ça te donne une idée du genre de scénar proposé ?) est un échec sur quasiment toute la ligne. Je te conseillerais plus The Lost Canvas, qui malgré un côté un peu trop fan girl de l’auteur et une fin catastrophique, est d’une bien meilleure qualité.

    line
  4. vidok

    Kyn > Pas qu’à Paris ! :P

    mogfa > Alors j’ai lu les deux tomes… et je ne comprends pas bien la régression qui s’est opérée. On a l’impression de relire les premiers numéros de Saint Seiya, aussi bien dans les dialogues que dans les traits. A la fin du deuxième tome, on parle de voyage dans le temps. WTF ?!! J’ai heureusement commencé The Lost Canvas et en effet, c’est bien meilleur. Il faut d’ailleurs que je la reprenne.

    line
  5. mogfa

    Et tu n’en es qu’au deuxième tome. Si tu pousses un peu plus loin, tu verras que Kuru a poussé le vice jusqu’à reprendre la structure (la traversée des temples :p) du Saint Seiya originel et de s’auto-plagier à de nombreuses reprises.

    line

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:x: :wink: :twisted: :sweat: :roll: :oops: :nerd: :napo: :mrgreen: :love: :love2: :lol: :jap: :idea: :hum: :happy: :fou: :fou2: :fire: :evil: :cry: :book: :baby: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)