rss search

Day 17 : La croisiere d’Hakone et ses oeufs noirs

line

Deuxième jour à Hakone, il est temps de nous diriger vers notre second hôtel pour savoir si nos valises sont bien arrivées. Souvenez-vous : nous les avions envoyées depuis Nagano. Le programme de la journée étant chargé : il est nécessaire d’y aller rapidement. C’est là que nous remarquons que crapahuter dans Hakone n’est pas simple : il faut grimper.

Arrivés à l’hôtel, nous apprenons… qu’ils n’ont aucune réservation à notre nom. Mieux (ou pire, selon votre humeur) : ils n’ont reçu aucune valise. Grosse angoisse dans le groupe. Linanounette vous dira que je suis trop optimiste ; mais sur le coup, à mes yeux, je n’ai strictement aucune raison de stresser. Petit coup de fil à l’agence française, échange entre l’agence et l’hôtel, et grosso-modo 45 minutes plus tard, une voiture vient nous chercher pour nous emmener au bon hôtel, là où arrivera nos valises.
L’agence a bel et bien réservé un hôtel, mais pas celui indiqué sur nos vouchers. Et là, gigantesque hôtel, dont je n’ai finalement que peu de photos. Bains / rotenburo / salle d’arcade / salle de relaxation, tout y est pour se détendre. Et c’est sans compter sur l’immensité des chambres (“appartements” serait plus juste). Bref, un mauvais moment qui donne au final de bons souvenirs.

Mais tout ceci nous ne l’avons découvert qu’au retour. Sitôt rassurés sur notre véritable hôtel, nous avons pris le tram en direction de la croisière Hakone. Pour cela, nous avons redécouvert les joies du téléphérique (souvenez-vous de Miyajima…), avec passage au-dessus des carrières de souffre de la région, la Ôwakudani (大涌谷), littéralement “la grande vallée bouillante”.

La croisière se tient sur le lac Ashi. Nous sommes partis d’Hakone (箱根町) et nous avons accosté à Togendai.

Grand beau temps, une traversée et une photo souvenir avec l’animateur local habillé en pirate, arrivée à Togendai. Mis à part quelques souvenirs, nous ne nous sommes pas éloignés plus que ça du port. Le prochain retour allait se faire très prochainement et il n’était pas question de partir à l’aventure. Nous nous sommes juste arrêtés boire un coup… où nous avons appris qu’un concours de bâteaux canard allait être organisés ! :fou:

Nous étions tellement passés professionnels dans leur conduite, que Hentai girl et moi-même ne pouvions sur le moment qu’être déçus de ne pas pouvoir y participer… (même si entre nous, nous savons qu’il doit y avoir de gros passionnés…)

Sur le retour, nous nous sommes arrêtés près des carrières, pour Linanounette . D’ailleurs, nous y avons fait une découverte assez exceptionnelle : vous prenez une Linanounette lessivée, avec des problèmes aux pieds, vous lui dîtes qu’il y a des oeufs noirs au bout du chemin : elle se met à galoper comme jamais. Elle nous a tous impressionnés. :lol:

Résultat :

Mais comment est-ce possible ? Les oeufs sont cuits dans des bains de souffre chaud, ce qui teinte la coquille. C’est assez déstabilisant au départ, mais une fois dans la bouche, les oeufs n’ont alors plus rien d’exceptionnel : ce sont des oeufs tout à fait ordinaires. A l’exception près qu’en manger un, fait gagner sept ans de vie supplémentaire… J’en ai mangé quatre, au cas où… :nerd:

Nous sommes ensuite tranquillement retournés à l’hôtel – il faut savoir que tout ferme très tôt à Hakone, c’est-à-dire aux alentours de 18h – pour nous reposer ; notamment au rotenburo de l’hôtel ! En plus il n’y avait personne, j’en ai profité un maximum. :cool:

Et pour finir, avant de vous parler du retour sur Tôkyô, un exemple de paysage de la Ôwakudani…


4 commentaires

line
  1. kyn

    Superbe parcours (un peu difficile au début) :p
    J’avoue que des oeufs noirs, ça doit être assez déroutant :D

    line
  2. Linanounette

    Kyn> en fait c’est juste la coquille qui est déroutante pr le reste il s’agit juste d’oeufs durs :)

    line
  3. vidok

    Oui, le parcours a été assez génial. On a connu des hauts, des bas mais au final, on a vu du pays. :D

    line
  4. Coucouuuuuuuuuuuuuu, me revoilà ! :nerd:

    OMG le concours de bateaux canard !! J’imagine la déception :fou:

    line

Repondre a kyn Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

:x: :wink: :twisted: :sweat: :roll: :oops: :nerd: :napo: :mrgreen: :love: :love2: :lol: :jap: :idea: :hum: :happy: :fou: :fou2: :fire: :evil: :cry: :book: :baby: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :) :( :!: 8-O 8)